Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 septembre 2016 7 25 /09 /septembre /2016 10:05

Puisqu'elle demeurait loin de mon cœur, je lui avais fait une place dans mes rêves. Et soudain elle m’apparut, i mpassible. En rêve je l’ai vue sur son lit de mort. Je n’avais jamais imaginé qu'elle mourrait avant moi, ce pendant elle était là, s olitaire...
Lire la suite

Partager cet article

Published by Carlos K. - dans poésies
commenter cet article
18 août 2016 4 18 /08 /août /2016 11:32

Le matin, orphelin de sa nuit, nait avec le jour, puis meurt avant midi. Mes rêves et mes regrêts aussi... Carlos K. Copyright
Lire la suite

Partager cet article

Published by Carlos K. - dans poésies
commenter cet article
28 juillet 2016 4 28 /07 /juillet /2016 07:33

Si je meurs avant de te revoir, Un jour pourtant, Tu connaîtras le prix de l’amour. Alors ton cœur, Que tu penses inoxydable, Trop longtemps exposé A l’haleine acide du désespoir, Finira lui aussi Par rouiller. Carlos K. Copyright
Lire la suite

Partager cet article

Published by Carlos K. - dans poésies
commenter cet article
14 juillet 2016 4 14 /07 /juillet /2016 09:28

Avec sa promesse d’éternité, Le temps maraude Et nous leurre. Lui qui ne sait compter Qu’une ride après l’autre, Et dont l’œuvre unique Est de joindre Le matin au soir et le soir au matin. Carlos K. Copyright
Lire la suite

Partager cet article

Published by Carlos K. - dans poésies
commenter cet article
5 juillet 2016 2 05 /07 /juillet /2016 17:36

Nous étions dans un souffle chaud d’abandon. Le soleil couchant mêlait nos ombres et les allongeait jusque sur la digue. Une lumière rousse dansait dans sa chevelure, et telle Lorelei dressée sur son rocher, elle semblait une déesse vêtue de feu. Carlos...
Lire la suite

Partager cet article

Published by Carlos K. - dans poésies
commenter cet article
29 juin 2016 3 29 /06 /juin /2016 17:21

Rêve étrange. Ce soir la lune est poilue. Un asticot géant lui parle avec un accent russe : " Fuis, lui dit-il, fuis, car il y a le feu au temps." Carlos K. Copyright
Lire la suite

Partager cet article

Published by Carlos K. - dans poésies
commenter cet article
22 juin 2016 3 22 /06 /juin /2016 17:57

Je mens lorsque je parle de la Mélancolie. Je mens, car elle est plus forte que moi. Le savais-tu ? Elle demeure en moi, là où chaque jour le Temps plante ses lames rouillées. Dans cette plaie qu’il faut museler, vaille que vaille, elle tortille comme...
Lire la suite

Partager cet article

Published by Carlos K. - dans poésies
commenter cet article
12 juin 2016 7 12 /06 /juin /2016 08:40

C'est maintenant qu'il faut que tu viennes, Alors que le printemps est encore jeune, Et que mon cœur Débarrassé de ses anciennes rimes S'emplit soudain de chants d'oiseaux. C'est maintenant qu'il faut que tu viennes, Avant que la mélancolie Ne montre...
Lire la suite

Partager cet article

Published by Carlos K. - dans poésies
commenter cet article
8 avril 2016 5 08 /04 /avril /2016 07:55

Je mets mes pas dans les pas du silence, et doucement je deviens hôte de ma vie, comme le vent des dunes est l’hôte du désert. Mais il n’y a pas d’oasis ; seule demeure la certitude d’un horizon irrésolu. Carlos K. Copyright
Lire la suite

Partager cet article

Published by Carlos K. - dans poésies
commenter cet article
31 mars 2016 4 31 /03 /mars /2016 16:11

Un matin, j’ai vu briller Vénus et un croissant de lune au-dessus de ta maison. J’y ai vu un bon présage. Mon être gardait le souvenir d'une soirée parfumée, et je rêvais en secret d'un tendre repos dans ta demi-saison. Pourtant sans le savoir, mon cœur...
Lire la suite

Partager cet article

Published by Carlos K. - dans poésies
commenter cet article

Présentation

  • : Où as-tu mis ton cœur ?
  • : Un atelier de réparation de cœurs cabossées.
  • Contact

Profil

  • Carlos K.

 

 

 

 

"Seule la tendresse rend le mal

pur et sincère".

 

Violeta Parra

 

 

Catégories